fbpx
Sélectionner une page

 

On ne commémore plus l’assassinat plus que probable, le 18 septembre 1961, de Dag Hammarskjöld, deuxième Secrétaire général de l’ONU, dont l’avion qui volait au-dessus de l’ancienne Rhodésie du Nord (Zambie), a sans doute été abattu depuis un Fouga Magister, le tout organisé par des mercenaires français.
Il n’est peut-être pas inutile de s’en rappeler à la veille de l’ouverture de la 74e Assemblée Générale de l’ONU.

Dag Hammarskjöld gênait le rapport de force au Katanga, province productrice de cuivre mais surtout de cobalt comme on le sait.

La Grande-Bretagne, très impliquée, refuse toujours d’ouvrir ses archives au nom du secret-défense. L’enquête est toujours en cours et reprend des forces, notamment depuis la publication de Ils ont tué Monsieur H, de Maurin Picard en 2019 (Seuil).

Rejoignez-nous !

• Adhérez à la communauté de l’Antipresse: abonnez-vous au Drone (dès 50 € par an)!

• Envie de goûter d’abord? Inscrivez-vous au bulletin de liaison (ci-dessous) et recevez chaque semaine nos informations!

…Et soyez assurés que vos informations ne seront revendues à personne!

Bienvenue dans la communauté de l’Antipresse!