fbpx
Sélectionner une page

Le Comité national démocrate (DNC) a été débouté en début de semaine dans sa plainte contre Julian Assange. Selon l’arrêt de la cour fédérale new yorkaise qui met fin à toute action fondée sur le même argument, rien ne permet d’établir une collusion entre le fondateur de Wikileaks et le pouvoir russe pour nuire aux démocrates lors de la présidentielle américaine. La théorie du Russiagate s’effondre encore davantage.

La décision, rendue par le juge John Koeltl, du tribunal du district du sud de New York, a rejeté les calomnies selon lesquelles Assange aurait «été en collusion» avec la Russie. Il a confirmé son statut de journaliste et d’éditeur et a rejeté les allégations selon lesquelles la publication par WikiLeaks, en 2016, de courriels du DNC ayant fait l’objet d’une fuite serait «illégale».

A noter, selon le World socialist website du 2 août 2019, que cette décision a fait l’objet d’un silence quasi total de la part de l’ensemble des médias aux États-Unis, à commencer par le Post et le NY Times, ainsi qu’à l’étranger.

Rejoignez-nous !

• Adhérez à la communauté de l’Antipresse: abonnez-vous au Drone (dès 50 € par an)!

• Envie de goûter d’abord? Inscrivez-vous au bulletin de liaison (ci-dessous) et recevez chaque semaine nos informations!

…Et soyez assurés que vos informations ne seront revendues à personne!

Bienvenue dans la communauté de l’Antipresse!