fbpx
Sélectionner une page

La guerre de l’information (et donc de la désinformation) fait rage. L’un des principaux champs de bataille des médias et des administrations en Occident, ces dernières années, tient dans la lutte contre les «fake news». Or cette belle unanimité, on l’a vu, peut recouvrir elle-même une opération concertée de diversion et de manipulation des esprits (voir «Qui a inventé la lutte contre les «fake news»?» par Fernand Le Pic, Antipresse n° 112).

Frédéric Duval, sur le site Contrepoints, apporte des exemples hilarants de cette stratégie du pompier pyromane. La lutte contre la «désinformation» russe en est l’un des fleurons. Illustration:

En novembre, la task force européenne (EUvsDisinfo) classait un article de presse russe comme de la désinformation car cet article disait que Macron exhortait les pays de l’UE à abandonner leur souveraineté.

Pourtant, Macron a clairement dit dans son discours : « Nous [les membres de l’UE] devrons partager, mettre en commun nos décisions, nos politiques en matière d’affaires étrangères, de migration et de développement, une part croissante de nos budgets et même des ressources fiscales, et construire une stratégie de défense commune. »

On peut difficilement l’interpréter autrement que comme une demande de délégation du pouvoir des États-nations à l’entité européenne. C’est précisément ce qu’il demande !

Conclusion:

On voit là le biais de ces « experts » qui classent comme désinformation toute critique faite à l’encontre de l’Union européenne.

Rejoignez-nous !

• Adhérez à la communauté de l’Antipresse: abonnez-vous au Drone (dès 50 € par an)!

• Envie de goûter d’abord? Inscrivez-vous au bulletin de liaison (ci-dessous) et recevez chaque semaine nos informations!

…Et soyez assurés que vos informations ne seront revendues à personne!

Bienvenue dans la communauté de l’Antipresse!

Rejoignez-nous !

Abonnez-vous au bulletin de liaison de l’Antipresse et recevez chaque semaine nos informations: le menu de notre magazine (le Drone), des articles en libre accès, des annonces d’événements…

…Et soyez assurés que vos informations ne seront revendues à personne!

Bienvenue dans la communauté de l’Antipresse!