fbpx
Sélectionner une page

Que se passe-t-il dans la patrie des libertés? Avec une inconscience de somnambule et (presque) comme un seul homme, l’Assemblée a voté la terrifiante loi Avia, réclamée à ladite députée par le Président lui-même au mépris de la séparation des pouvoirs. Pourquoi le pouvoir français craint-il tellement les réseaux sociaux? Le blog «Vu du droit» de Régis de Castelnau publie une tribune éblouissante d’Anne-Sophie Chazaud défendant l’alliance de l’expression populaire avec un journalisme indépendant.
Face à ces «tour de vis» répétés et préoccupants, que faudra-t-il faire? Selon, Chazaud, revenir aux pratiques «du temps de Rousseau et Voltaire»: «le repli… vers des pays comme la Suisse où la censure ne pourra pas s’abattre»!

La rédaction de l’Antipresse ne peut qu’applaudir cette sage précaution.

On a beaucoup parlé de désinformation, de fake news, de faux journalistes. Pourtant, nous n’y voyons que la peur, la peur petite-bourgeoise d’une oligarchie médiatico-politique qui s’est vue dépassée par l’expression du terrain, le peuple ayant, pendant toute la séquence de répression du mouvement des gilets jaunes, commencé par faire le travail réel d’information à la place de ceux dont c’était le métier, puisque ceux-ci étaient si frileux à le faire. Sans les images de terrain, toutes ces vidéos prises sur le vif par les citoyens, tous ces témoignages de victimes, comment un journaliste aussi irréprochable et professionnel que David Dufresne aurait-il pu nourrir son magistral travail de documentation sur les violences policières qui n’ont cessé de croître avec la gestion macronienne des conflits sociaux et politiques ? On a bien là la preuve que le journalisme et les réseaux sociaux peuvent travailler main dans la main en vue de l’élaboration de la vérité, parce que ce lieu est avant toute chose une agora et qu’en démocratie, c’est l’agora le plus important, et non les petits cénacles de l’entre-soi. Les médias mainstream ne commencent à timidement reprendre enfin la question de la répression policière inouïe qui s’est déchaînée contre le peuple français que plus d’un an après que des dizaines et des dizaines de manifestants ont été blessés, mutilés, éborgnés, arrêtés, condamnés, et ils le font seulement maintenant parce qu’ils n’ont plus le choix, mis devant le fait accompli, sauf à perdre définitivement toute crédibilité. (…)

Désintoxiquez-vous:
découvrezl’Antipresse!

…En vous inscrivant à notre bulletin de liaison gratuit.

…Et soyez assurés que vos informations ne seront revendues à personne!

Bienvenue chez vous! Qui sommes-nous? | Notre manifeste | Le magazine | Essayer