fbpx
Sélectionner une page

 

On apprend que le plus illustre service public au monde, la BBC, est en train de changer de métier. Elle s’est mise à systématiquement «balancer» au Parti conservateur les noms de ses membres pincés en train de diffuser ou d’approuver sur les réseaux sociaux des «contenus islamophobes». Plus de vingt militant élus auraient été virés sans délai.

Pour le moment, ces campagnes d’audit semblent être offertes à titre gracieux, mais la BBC devrait les facturer au tarif du consulting politique. Le vieux parti tory ne peut que lui être reconnaissant de son aide en matière de ressources humaines. Des personnes «politiquement exposées» qui diffusent ou approuvent l’islamophobie sur les réseaux sociaux ne peuvent être que de dangereux imbéciles et n’ont rien à faire dans un parti politique responsable.

Rejoignez-nous !

• Adhérez à la communauté de l’Antipresse: abonnez-vous au Drone (dès 50 € par an)!

• Envie de goûter d’abord? Inscrivez-vous au bulletin de liaison (ci-dessous) et recevez chaque semaine nos informations!

…Et soyez assurés que vos informations ne seront revendues à personne!

Bienvenue dans la communauté de l’Antipresse!