fbpx
Sélectionner une page

Les images des villes chinoises emplies de cyclistes sereins ne sont plus que des cartes postales d’un passé révolu. La Chine moderne, en passe de devenir la première puissance mondiale, a tourné la page et rempli ses villes d’automobiles. Le smog étouffe et tue les Chinois, mais qu’importe? Il y a de la matière humaine à profusion.

Il n’empêche: la bicyclette reste présente et se décline désormais sur le mode du libre-service. A l’échelle chinoise, même ces véhicules-là constituent un fardeau pour l’environnement. Ils s’usent rapidement… mais que deviennent-ils ensuite?

 

Apparus depuis 2013, les vélos en libre-service s’entassent déjà dans des cimetières colorés et impressionnants. Le photographe Wu Guoyong est allé explorer cette planète de ferrailles. La virée vaut le détour.

Rejoignez-nous !

• Adhérez à la communauté de l’Antipresse: abonnez-vous au Drone (dès 50 € par an)!

• Envie de goûter d’abord? Inscrivez-vous au bulletin de liaison (ci-dessous) et recevez chaque semaine nos informations!

…Et soyez assurés que vos informations ne seront revendues à personne!

Bienvenue dans la communauté de l’Antipresse!

Rejoignez-nous !

Abonnez-vous au bulletin de liaison de l’Antipresse et recevez chaque semaine nos informations: le menu de notre magazine (le Drone), des articles en libre accès, des annonces d’événements…

…Et soyez assurés que vos informations ne seront revendues à personne!

Bienvenue dans la communauté de l’Antipresse!