fbpx
Sélectionner une page

Alléchés par le titre «Espionnage: de Genève à Lausanne sur les traces de l’espion russe», les lecteurs de 24 Heures des 6/7 juillet pouvaient s’attendre à un nouveau Goldfinger. Parions qu’une poignée d’entre eux seulement est parvenue jusqu’au bout de l’article de deux pleines pages sans s’endormir.
Des révélations ? A vrai dire aucune. On apprend que les espions russes bougent beaucoup et savent utiliser tous nos moyens de transport, y compris les bateaux de la CGN et qu’ils logent dans de miteux hôtels de l’autre côté de la frontière.
S’ils avaient choisi de suivre un agent de la CIA plutôt qu’un espion russe, les cinq limiers de 24 Heures seraient certainement revenus avec un récit plus captivant. Mais ils se sont trompés d’adresse. Bellingcat, le collectif de journalisme d’investigation qui a fourni les données de leur article à dix mains, est «soutenu» — entre autres sponsors — par l’Open Society Foundation du milliardaire américain Soros. Or, Bellingcat refuse de s’intéresser à la CIA, tout comme aux 16 autres services américains de renseignement…
J.-M. Bovy

  • P.S. Le délire de nos barbouzes, qui est à l’origine de celui de nos médias, n’est pas près de se calmer. Ce sont en effet nos services de renseignement helvétiques, relayés par le Conseil fédéral, qui ont alerté la presse en automne dernier avec cette révélation : «un diplomate russe sur quatre est un espion», sans dire si la proportion n’était pas la même, voire supérieure, chez leurs collègues étasuniens et dans la nébuleuse des ONG entretenues par Washington. Difficile dans ces conditions de reprocher à notre quotidien lausannois, de donner dans le roman d’espionnage russe, sans toutefois arriver à la cheville d’un John Le Carré.

Désintoxiquez-vous:
lisez l’Antipresse!

• …en vous abonnant à notre lettre-magazine du dimanche matin

• ou en vous inscrivant à notre bulletin de liaison gratuit (ci-dessous).

…Et soyez assurés que vos informations ne seront revendues à personne!

Bienvenue dans la communauté de l’Antipresse!