fbpx
Sélectionner une page

Il faut lire plusieurs fois pour y croire le compte rendu de la réunion secrète tenue en octobre entre deux conseillers fédéraux et les représentants des cartels qui régentent la Suisse. 

Entre le bâton, la carotte et le chantage, on découvre que les autorités élues travaillent main dans la main avec les lobbies pour déposséder les citoyens (et les médecins) de leur dossier médical. 

On s’étrangle, on se pince, et puis l’on s’interroge.

Comment les représentants des institutions peuvent-ils être plus prédateurs que les «pharma» dans cette tentative de hold-up des données privées les plus sensibles, celles de la santé?

Comment les représentants des institutions osent-ils comploter avec les industriels contre la liberté des médecins garantie par le législatif?

Comment un ministre ose-t-il suggérer qu’on prive de licence des médecins uniquement pour leur scepticisme à l’égard du dossier électronique?

Enfin, et accessoirement, où et comment une entreprise privée de parfumerie peut-elle être en charge du dossier «e-santé»?

Aurait-on osé envisager de telles mesures de contrainte en Chine maoïste? Aurait-on confié à de tels apôtres la clef de l’église dans les pays les plus corrompus du Tiers Monde?

Mais au pays où l’on ose dire que «la sphère privée est un luxe de personnes en bonne santé», tout est possible…

Ce bref article recense une telle liste d’atteintes réelles ou envisagées à la liberté et au droit qu’il pourrait donner aux esprits malveillants l’idée d’un référendum de censure. Ou, à tout le moins, de plaintes collectives contre la Confédération auprès de la Cour européenne des droits de l’homme. 

Une belle publicité pour la «plus vertueuse démocratie du monde»…

 

  • Source: 20 Minutes, 19 février 2019.

Rejoignez-nous !

• Adhérez à la communauté de l’Antipresse: abonnez-vous au Drone (dès 50 € par an)!

• Envie de goûter d’abord? Inscrivez-vous au bulletin de liaison (ci-dessous) et recevez chaque semaine nos informations!

…Et soyez assurés que vos informations ne seront revendues à personne!

Bienvenue dans la communauté de l’Antipresse!

Rejoignez-nous !

Abonnez-vous au bulletin de liaison de l’Antipresse et recevez chaque semaine nos informations: le menu de notre magazine (le Drone), des articles en libre accès, des annonces d’événements…

…Et soyez assurés que vos informations ne seront revendues à personne!

Bienvenue dans la communauté de l’Antipresse!