Sélectionner une page

SEXE | Tiède jeunesse!

Jean-Paul Brighelli dans son blog Bonnet d’âne se fait l’écho d’un dossier fort préoccupant paru dans The Atlantic Magazine, où l’on se demande pourquoi les jeunes gens «baisent» si peu.

«Le temps présent est une ère d’abstinence», résume Brighelli, chffres à l’appui. Par exemple, le fait qu’en 20 ans, le pourcentage de lycéens qui font réellement l’amour est passé de 54 à 40 %. Ou que 60% de jeunes adultes «vivent seuls avec leur portable». Et l’on ose à peine mentionner les statistiques du Japon: 43% d’encore vierges dans la tranche 18-34 ans en 2015, une augmentation de 10% en 10 ans.

Saturation de porno, nouvelles peurs, baisse du pouvoir d’achat: toutes les causes possibles sont passées en revue, mais la plus intéressante est peut-être aussi la plus tragique: cette baisse générale de la libido qui signale les fins de civilisations, comme l’illustre l’exemple des Romains. Mais qui se souvient encore de Rome?

«Plus profondément encore, notre monde de machines communicantes est un désert de la communication réelle. On blablate — on ne passe pas à l’acte. On est enfermé dans son narcissisme. Le déclin des mariages, constaté depuis longtemps, n’est plus du tout compensé par une hausse des liaisons non officielles : 60% des adultes de moins de 35 ans vivent seuls avec leur portable, et les ordinateurs sont des exemples désolants de machines célibataires.»

Rejoignez-nous !

Abonnez-vous au bulletin de liaison de l’Antipresse et recevez chaque semaine nos informations: le menu de notre magazine (le Drone), des articles en libre accès, des annonces d’événements…

…Et soyez assurés que vos informations ne seront revendues à personne!

Bienvenue dans la communauté de l’Antipresse!