fbpx
Sélectionner une page

Comment les Etats-Unis de M. Trump négocient-ils leurs partenariats économiques? On l’apprand par l’intéressant témoignage du Premier ministre irakien, Mahdi Abdul-Hadi, au moment du vote réclamant l’expulsion des troupes américaines, le 5 janvier dernier. Cette partie non médiatisée de son allocution a été diffusée par des sources arabes et reprise sur Just World News.

«Ce sont les Américains qui ont détruit le pays et qui l’ont ravagé. Ce sont eux qui refusent de terminer la construction du système électrique et les projets d’infrastructure. Ils ont négocié avec moi [pour travailler à] la reconstruction de l’Irak en échange de 50 % des exportations de pétrole irakien, du coup j’ai refusé et j’ai décidé d’aller en Chine. J’ai conclu un accord important et stratégique là-bas, et aujourd’hui, Trump essaie d’annuler cet accord…

Après mon retour de Chine, Trump m’a appelé et m’a demandé d’annuler l’accord, ce que j’ai toujours refusé, et il m’a menacé de manifestations massives qui me renverseraient. De fait, les manifestations ont commencé et puis Trump a rappelé, menaçant d’une escalade dans le cas où je ne coopérerais pas et ne faisais pas ce qu’il demandait…»

Ainsi donc, pour contrer l’influence chinoise, les USA n’hésitent pas à fomenter des troubles dans les pays concernés pour déstabiliser leurs dirigeants. Nous qui croyions que les manifestations de Hong Kong étaient parfaitement spontanées…

Désintoxiquez-vous:
découvrezl’Antipresse!

• …en vous abonnant à notre magazine du dimanche matin

• en l’essayant gratuitement pendant un mois

• ou en vous inscrivant à notre bulletin de liaison gratuit (ci-contre).

…Et soyez assurés que vos informations ne seront revendues à personne!

Bienvenue chez vous! Qui sommes-nous? | Notre manifeste | Le magazine | Essayer