fbpx
Sélectionner une page

 

…Où l’on retrouve un vieux routier des révolutions de couleur, Srdja Popović, qui s’était illustré dès l’an 2000 comme «tombeur» de Slobodan Milošević en Serbie.

Max Blumenthal nous rappelle ce que les médias de grand chemin ne soulignent guère, à savoir que Juan Guaido, l’adversaire «démocrate» de Maduro, est un agent américain à peine voilé. Il aurait notamment été formé par l’organisation CANVAS, financée par les USA, et dont le nom signifie «Centre pour l’action et les stratégies non violentes». Bref, un think tank destiné au renversement «non-conventionnel» des régimes honnis, régulièrement élus ou non.

Star de ladite organisation, Srdja Popović a rédigé dès 2010 un rapport qui «identifie l’effondrement potentiel du secteur électrique du pays comme “un événement décisif” qui “aurait probablement pour effet de galvaniser les troubles publics d’une manière qu’aucun groupe d’opposition ne pourrait espérer susciter”.»

Or voici que Guaido «s’apprête à exploiter les pannes de courant à l’échelle nationale causées par une défaillance majeure de la centrale hydroélectrique Simon Bolivar au barrage de Guri – une crise que le gouvernement du Venezuela impute à un sabotage par les États-Unis.»

Comme les choses s’emboîtent bien…

Rejoignez-nous !

• Adhérez à la communauté de l’Antipresse: abonnez-vous au Drone (dès 50 € par an)!

• Envie de goûter d’abord? Inscrivez-vous au bulletin de liaison (ci-dessous) et recevez chaque semaine nos informations!

…Et soyez assurés que vos informations ne seront revendues à personne!

Bienvenue dans la communauté de l’Antipresse!